"Que se passe t’il dans une houblonnière pendant un an ?"
 

PLANTATION

 

La plantation est une des premières tâches à accomplir pour créer sa houblonnière.

Dans cette étape, réaliser des sillons droits avec un soc en creusant une tranchée d’environ 30 cm de profondeur.


Pour les racines nues, les disposer en enfonçant le plateau de tallage de à 20cm en dessous de la surface du sol. Attention à être très régulier!
Pour les plantations en pots, poser le plant au fond du sillon, et recouvrir avec un peu de terre en laissant le sillon ouvert. Il sera comblé au fur et à mesure de la saison avec les buttages successifs.

Sur le rang, espacer les pieds de houblon de 1m à 1m40 suivant la densité choisie. Plus vous avez des parcelles avec des sols lourds (argileux et qui retiennent l’eau), plus le risque de maladies fongiques est élevé, plus il est préférable d’espacer les pieds.

 

TAILLE DE LA SOUCHE

 

La taille de la souche de vos houblons se fait à partir de la deuxième année. Deux tailles sont nécessaires, la première taille est horizontale ce qui va permettre de maintenir la vigueur de la souche et ralentir la croissance en début de saison. Elle permet également de contrôler l’apparition du mildiou primaire.La deuxième taille se fait entre chaque plant et va limiter l’expansion spatiale de la “couronne”.

Les outils à utiliser pour la taille sont les disques de taille et une ébrousseuse.

 

 

POSE DES FILS ET MISE AU FIL

 

On noue les fils entre les câbles à 7 mètres de haut, et on les enfonce de 15-20 cm dans le sol pour permettre aux lianes de grimper. 
Il faut installer 1 ficelle par plant en année 1 et 2 ficelles par plant en année 2.Lorsque les jeunes pousses sortent, il est temps de faire la mise au fil, le but est de sélectionner les 6 meilleurs jets, entourez en 3 autour de la première ficelle et les 3 autres autour de la seconde. Faites attention que la rotation autour du fil tuteur soit dans le sens des aiguilles d’une montre ! Ensuite, vous devrez arracher les jets supplémentaires qui n’ont pas été mis au fil.
Pour vous aider à réaliser la pose des fils vous aurez besoin d’une nacelle avec deux personnes ou d’une grande perche (pardalera) si vous êtes seul.

 

BUTTAGE & DÉBUTAGE

Après la mise au fil, il est important de butter 1 à 3 fois dans la saison, aux périodes mises en avant dans la frise chronologique.

Le buttage a divers avantages, le premier est de gérer les adventices. Deuxièmement, la terre sur la souche va permettre une forte augmentation de nutriments pour le plant de houblon ce qui favorisera l’activité biologique. Troisièmement, cela va permettre d’enterrer les nouveaux jets qui se transformeront en racine.

Il est tout aussi important de débuter après la récolte à l’automne avant le gel.


Votre matériel nécessaire pour cette tâche est une butteuse, les disques seront retournés pour le débutage.

 

DÉFANAGE

Le défanage des lianes de houblon peut-être réalisé soit manuellement ou thermiquement quand la liane fait 2 ou 3 m.

Le but est d'arracher les feuilles de la liane sur le premier mètre, ce qui va permettre de gérer les maladies et la pression fongique tel que l’oïdium, en créant un milieu aéré dans la houblonnière.

Un défanage thermique détruira aussi les populations d’araignées rouges en ascension. Le défanage se fait uniquement sur les variétés les plus sensibles.

 

TRAITEMENTS

Une bonne maîtrise des maladies et ravageurs se fait avant tout avec une bonne gestion de la biodiversité au sein de votre parcelle, et une attention toute particulière aux premiers signes de maladies.

Nous aborderons la gestion des ravageurs et des maladies dans un article spécial.

 

RÉCOLTE & SÉCHAGE 

La récolte et le séchage sont les moments clés qui vont déterminer la qualité de votre houblon. Ou bien détruire vos efforts de l’année avec un séchage mal fait par exemple.

La fenêtre de récolte est réduite, une récolte trop hâtive ou tardive peut fortement altérer la qualité du produit fini. La récolte au champ est mécanisée, on arrache les lianes au champs et on trie les cônes et les feuilles grâce à une trieuse fixe.

Le séchage se fait autour de 52-55°C et dure entre 6 à 10h suivant le type de séchoir. L’objectif étant de sécher assez rapidement pour empêcher l'oxydation du produit et avoir une meilleure stabilisation de celui-ci. Le houblon sec est ensuite pressé en balles et stocké à 4°C.


Il y a tellement à dire sur la récolte et le séchage qu’on traitera ces sujets dans des articles séparés.