Les carences du houblon

Publié le : 04/01/2022 - Catégories : La culture du Houblon
houblon feuille jaunie

LES FEUILLES DE VOS HOUBLONS JAUNISSENT ? Cela peut provenir de différents problèmes physiologiques dont l’un est la carence nutritionnelle. Elle désigne l'absence ou l'apport insuffisant d'une ou de plusieurs substances nécessaires à la croissance et à l'équilibre d'un organisme végétal.

Il existe différentes causes qui expliquent le fait que la plante ne puisse plus prélever d’éléments nutritifs du sol :

  • Carence primaire : elle s'explique par la déficience d'un ou plusieurs éléments nutritifs du sol, c’est-à-dire que le sol manque de cette ressource.
  • Carence induite : l'élément nutritif en cause est présent dans le sol, mais son assimilation par la plante est contrariée, soit le plus souvent par un blocage dû à un pH défavorable ou un sol gorgé en eau, soit, plus rarement, à la suite d'un déséquilibre entre des éléments minéraux.

Un excès d’un autre élément peut également amener un blocage de l’assimilation d’un élément (trop de phosphate bloque l’assimilation du zinc).

Ainsi, une fertilisation appropriée et une bonne connaissance de son sol sont nécessaires pour voir grandir son houblon sainement. Attention, les recommandations en fertilisation varient considérablement selon les régions de production, les variétés, les méthodes d'irrigation, les types de sol et les objectifs de production. Vous pouvez vous adresser à des experts locaux pour obtenir des conseils adaptés à votre région et à votre situation.

Lorsqu‘une carence est présente chez le houblon, différents symptômes sont visibles :

  • Des anomalies dans la coloration des feuilles (feuilles qui jaunissent à différents endroits, …)
  • La nécrose de certains tissus, feuilles, bourgeons, tiges, …
  • Un ralentissement de la croissance.
  • Une baisse du rendement.

Dans la suite de cet article, nous allons détailler les symptômes relatifs aux carences des principaux éléments nutritifs du houblon. La plupart des informations suivantes proviennent de l’article de David H. Gent, J Robert Sirrine, and Heather M. Darby : « Nutrient Management and Imbalances ».

BORE


La carence en bore peut entraîner :

  • un retard dans l'émergence des jets au printemps ;
  • un rabougrissement ;
  • une déformation et un plissement des jeunes feuilles ;
  • le jaunissement et la mort des apex ;
  • une réduction de la taille des feuilles qui deviennent cassantes. Elles peuvent prendre un aspect duveteux en raison du faible développement lobes.

Type de sol favorable à la carence : Sols acides et/ou à texture sableuse.

Carence en Bore : Rabougrissement, déformation et plissement des jeunes feuilles (à gauche, photo de J. Portner), extrémités difformes (au centre, photo de J. Portner), petite feuille duveteuse (à droite, photo de T. McGee) 

CALCIUM


Les symptômes de la carence en calcium se voient d'abord sur les jeunes tissus et aux endroits de croissance. Les symptômes peuvent être similaires à ceux de la carence en bore Attention : un excès de calcium peut interférer avec l'absorption d'autres nutriments et induire des carences en autres ions chargés positivement (par exemple, ammonium, magnésium, potassium).

FER


La carence en fer s'observe d'abord sur les jeunes feuilles (fer = élément immobile). On remarque un jaunissement entre les nervures, alors que les nervures restent vertes.

Type de sol favorable à la carence : Sols alcalins ou très acides (pH < 5,7)

Conditions favorables : croissance rapide sous serre avec forte fertilisation azotée, au printemps - lorsque les sols sont froids et humides - juste après la fertilisation des plantes avec de l'azote et du phosphore.

Carence en fer : Feuille non carencée (à gauche) VS feuille carencée due à un excès d'azote (à droite)

D.H. Gent

MAGNÉSIUM


Les symptômes apparaissent d'abord sur les feuilles plus anciennes (magnésium = élément mobile) sous forme de jaunissement entre les nervures des feuilles, et dans les cas graves, les feuilles peuvent nécrosées.

Type de sol favorable à la carence : Sols acides ou excès de potassium

Carence en magnésium (C.B. Skotland)

MANGANÈSE


Les symptômes de la carence en manganèse sont le jaunissement des jeunes feuilles et la présence de taches blanches.

Type de sol favorable à la carence : Le manganèse devient limité dans les sols alcalins.

Attention : L'accumulation de manganèse dans les tissus végétaux augmente lorsque le pH < 5,7, ce qui interfère avec l'absorption du fer et peut induire une carence en fer.

MOLYBDÈNE


Les carences en molybdène apparaissent d'abord sur les feuilles âgées (molybdène = élément mobile) sous forme de jaunissement et de taches blanches.

Type de sol favorable à la carence : sols acides (pH < 5,7).

AZOTE


Les symptômes de la carence en azote sont :

  • une mauvaise croissance ;
  • un rabougrissement ;
  • un jaunissement général des plantes qui est plus prononcé sur les feuilles plus anciennes ;
  • des cônes plus petits.

Attention : Un excès d’azote peut augmenter la probabilité d’être affecté par différents bioagresseurs (oïdium, pucerons du houblon, acarien tétranyque).

Carence en azote (Godin Ron, "Fertilization of hops")

PHOSPHORE


Les symptômes des carences en phosphore apparaissent d'abord sur les feuilles âgées (phosphore = élément mobile) sous forme de feuilles vert foncé courbées vers le bas et d'aspect terne. Les lianes sont minces et faibles. Les cônes affectés peuvent avoir une coloration brune.

Attention : Un excès en phosphore peut induire des carences en zinc, en particulier dans les sols alcalins.

POTASSIUM


La carence en potassium se traduit par une faible croissance de la liane et une diminution du nombre de bourgeons. Les symptômes se développent d'abord sur les feuilles les plus anciennes (potassium = élément mobile). On aperçoit une coloration brune entre les nervures. Ces zones bronzées deviennent gris cendré, et les feuilles peuvent tomber prématurément.

Attention : une fertilisation excessive en potassium peut également induire des carences en magnésium.

Carence en potassium (Godin Ron, "Fertilization of hops")

SOUFRE


Les symptômes d’une carence en soufre sont un retard de croissance, des tiges chétives et un jaunissement des jeunes feuilles (soufre = élément immobile).

Type de sol favorable à la carence : sol avec fort potentiel de lessivage, sols acides et à textures grossières

ZINC


Les plants de houblon sont très sensibles à la carence en zinc. Les plantes déficientes en zinc ont une croissance faible, des rameaux latéraux courts et une faible production de cônes. Les feuilles sont petites, difformes, jaunes, se recourbent vers le haut et peuvent devenir cassantes.

Type de sol favorable à la carence : sols alcalins (pH du sol > 7,5)

Carence en zinc (J. Portner)