Houblon Chinook

Chinook houblon

Le chinook est toujours très apprécié pour son amertume, mais depuis quelque temps gagne en popularité pour les arômes qu'il confère à de nombreuses bières artisanales américaines de tout style. Originaire d'une région houblonnière du nord-ouest Pacifique, le houblon Chinook présente un profil intéressant que le brasseur en herbe voudra à coup sûr expérimenter pour sa bière.

ORIGINE


Le houblon Chinook est un croisement entre le Peltham Golding et un mâle sélectionné par le département de l’Agriculture des États-Unis (la souche 63012M, pour la précision). En 1985, il a été cultivé pour la première fois en dehors de son programme de sélection. Aujourd'hui, cette variété est principalement présente dans la vallée de Yakima dans l'État de Washington et maintenant dans le Sud-Ouest de la France.

CARACTÉRISTIQUES BRASSICOLES


Profil Aromatique du houblon

La variété de houblon Chinook est utilisée pour son double usage amérisant et aromatique. Elle fera ressortir de vos brassins, un arôme intense : épicé et résineux avec des notes de pamplemousse (voir de mandarine).

 TauxComposants
12 - 14 % Alpha
3 - 4 % Beta
35 – 40 % Myrcene
18 – 23 % Humulene
29 – 35 % Cohumulone
< 1 % Farnesene
9 - 11 % % Caryophyllene
1 – 2,7 % Huile Totale
*Ces chiffres représentent un profil théorique qui dépendent du terroir et des conditions culturales.

Styles de bière

Le Chinook est principalement utilisé dans les styles de bières : les pale ales et les IPA américaines. Vous pourrez également l’intégrer à des lagers ou des ales brunes corsées. Elle conviendra tout particulièrement aux IPA à base de raisins.

Bière brassée avec des pellets de houblon Chinook HOPEN

La Non-Essentiel est une IPA Bordelaise, résultat d'un brassage en collab géante du monde brassicole Aquitain. Elle est brassée avec des pellets de houblon Chinook associé à du Cascade de chez HOPEN.

Une bière au nez floral et résineux qui se retrouve en bouche avec une note herbacée et une amertume sèche qui laissera une sensation agréable en fin de bouche. De quoi se faire une belle idée de tout le potentiel amerisant et des arômes de cette variété de houblon. Pour plus d'infos, consulte le profil instagram Non_Essentiel.

Houblon similaire

En cas de rupture de stock, les alternatives au houblon Chinook pour le brassage sont le Comet, Galena, Nugget et le Cluster.

PROFIL DE CULTURE DU HOUBLON


C'est une variété qui se plait dans le Sud Ouest où il exprime admirablement son taux d'acides alpha et son profil aromatique. Attention aux gelées tardives Chinook y est particulièrement sensible dans ses jeunes années. Cela déclenche un arrêt métabolique chez la plante et l'apparition de carences qui retardera un peu son développement. Sa croissance explose lorsque les températures remontent, pour donner de belles lianes et une bonne densité foliaire.

Avec un rendement de 1 600 à 1 800 kg/ha, le Chinook est une plante exemplaire en termes de vigueur et de rendement, avec une bonne facilité de cueillette de par la taille de ses bras latéraux (0,60 à 1,00 m) et ses gros cônes. Elle présente une meilleure résistance aux mildious et autres bio agresseurs que la plupart des autres variétés. 

Le houblon Chinook a tout pour devenir le favori des jardiniers amateurs, comme des houblonniers.

Articles associés