Pose des fils et mise au fil du houblon

Publié le : 07/06/2022 - Catégories : La culture du Houblon , Tous

pose des fils houblon

Le houblon se réveille doucement et laisse entrevoir ses premiers jets. Une fois la taille réalisée, il est temps de poser les fils tuteurs. Quelques semaines après, il faudra accompagner le houblon dans son ascension en mettant ses jets autour de ces fils: c’est la mise-au-fil.

POSE DES FILS


« En avril, c’est l’heure de la pose des fils » Dicton HOPEN

La pose des fils consiste à accrocher un fil (en fibre de coco, sisal, jute, chanvre, fer, …) qui servira de tuteur pour la croissance verticale du houblon. Elle est divisée en deux étapes :

  • la réalisation de nœuds qui permettent de faire tenir les fils aux câbles métalliques à 7 m de haut. Une nacelle est utilisée pour atteindre cette hauteur. Il existe différents types de nœuds : le plus répandue étant le nœud de Cabestan et le nœud de tête d’alouette.

  • le « piquage » des fils dans le sol au plus proche des plants de houblon. Celui-ci se fait à l’aide d’un pique/bâton dont l’embout va enfoncer le fil sous la terre.

MISE-AU-FIL


« Fin avril, on peut parfois mettre les lianes au fil

Mais c’est plus souvent en mai qu’on les met » Dicton HOPEN

La mise-au-fil est l’opération qui permet d’accompagner les jets de houblon sur un fil tuteur afin d’encourager leur croissance.

Elle débute lorsque les jets font 30 - 40 cm de long, avant qu’ils ne commencent à s’emmêler entre eux. La date dépendra donc de la variété.

On vient prendre délicatement les jets avec les mains et on les enroule autour du fil dans le sens horaire. Il faut mettre des gants et des manches longues car le houblon est un peu urticant.

En 1ère année, on met en général toutes les jets au fil comme le plant est moins vigoureux. A partir de la 2ème année, on mettra 6 jets par plant au fil (si vous mettez 2 fils par plant, cela vous fait 3 jets par fil) et on retirera les autres jets. Il faut sélectionner des jets de même taille (= même âge) pour avoir une homogénéité lors de la floraison.

C’est à ce moment également que vous pouvez retirer les pousses spiciformes (jets de houblon jaunis et rabougris) qui sont le résultat d’une contamination primaire du mildiou (cf. article Bioagresseurs)

Attention : Certains jets sont très grands par rapport aux autres, leurs entre-nœuds sont longs et leur tige est creuse (comme de la paille). Ce sont des gourmands ou « bullshoots ». Ils ont tendance à produire moins et à fleurir plus précocement : ce qui est mauvais pour le rendement et la qualité. Il peut être intéressant de les retirer.